Les réseaux géomagnétiques

La terre a besoin de l’énergie cosmique pour assurer la distribution de la force universelle, sans laquelle nous n’existerions pas. Cette distribution s’effectue au travers de réseaux que l’on pourrait comparer à notre réseau sanguin. C’est pour cette raison que le centre de la terre est en fusion : il brûle les nocivités qui lui sont transmises de la surface…(selon des études scientifiques vérifiables). Cependant, faute de connaissances scientifiques suffisantes, il n’existe pas d’appareils adaptés à la mesure de ces vibrations énergétiques, et donc pas de repérage précis du positionnement de ces ondes.

Pour résumer, nous pouvons décomposer la surface du globe :

– selon deux pôles différentiels, le pôle positif et le pôle négatif.
– en un réseau de mailles géomagnétiques, (comme nous le faisons, différemment bien sûr, avec les longitudes et les latitudes)
– transportant des ondes positives (ou émissions non identifiées)

Selon ce principe, dans une habitation, l’emplacement du lit doit être particulièrement choisi : il doit se trouver la tête au nord et jamais sur un nœud de réseau Hartmann, que nous détaillerons plus bas (Nos guides se servent essentiellement de ce réseau pour effectuer des recherches dans une habitation, un lieu de travail, etc.…)

Les principaux réseaux identifiés actuellement sont :

  • Le réseau Hartmann
  • Le réseau Peyré
  • Le réseau Curry
  • Le réseau de Forme
  • Le réseau sacré
  • Le réseau diagonal

Sur ces bases, nous essayons d’allier le normal et le paranormal, c’est à dire nos recherches scientifiques et nos connaissances ésotériques. Je m’éviterai cependant de rentrer dans les détails, afin que ce dossier soit accessible à tous, car c’est un dossier fort intéressant, tant pour l’ésotérisme pur que pour notre vie quotidienne et notre devenir terrestre.